Vogel Gryff (le Griffon)


Catégorie:
Arts du spectacle
  • Pratiques sociales
Canton:

Description

Le « Vogel Gryff » est la plus importante manifestation du Petit-Bâle, et commence quand le Wilde Maa (le Sauvage) descend le Rhin en radeau. Des tambours sur ce même radeau jouent la marche du Rhy Ab (la descente du Rhin) et le canon tonne. Le Leu (lion) et le Vogel Gryff accueillent le Sauvage sur la rive. Ils parcourent ensemble en dansant les rues du Petit-Bâle, accompagnés par de nombreux spectateurs venus de la ville et des environs. Les porteurs de masque ont appris les pas de leur danse auprès de leurs prédécesseurs ; il n’existe pas de notation écrite. Ce n’est pas le cas des marches aux tambours traditionnelles qui sont transmises par des partitions et présentées à l’identique année après année. Le Vogel Gryff est avec le carnaval la plus importante manifestation bâloise et son rayonnement s’étend bien au delà de la ville.

Galerie d'images

  • A 10h 30, le Sauvage commence à descendre le Rhin en radeau © Erwin Hensch, 2010
  • Le radeau accoste en-dessous du mittlere Rheinbrücke, au niveau de la caserne © Erwin Hensch, 2010
  • Sur le mittlere Rheinbrücke, les trois personnages dansent pour la population, le dos toujours tourné au Grand-Bâle © Erwin Hensch, 2010
  • Les trois personnages sont les figures héraldiques des trois corporations du Petit-Bâle © Erwin Hensch, 2010
  • Le Griffon fait sa révérence aux spectateurs © Erwin Hensch, 2010
  • Le Lion fait des bonds vigoureux, comme il convient à son caractère © Erwin Hensch, 2010
  • Agitant son arbuste, le Sauvage doit sans relâche chasser les enfants et les jeunes hommes qui essaient de dérober les pommes de sa couronne de lierre © Erwin Hensch, 2010
  • Les quatre « Ueli » avec leur sébile accompagnent la manifestation ; ils récoltent de l’argent pour les indigents du Petit-Bâle © Erwin Hensch, 2010
  • A 10h 30, le Sauvage commence à descendre le Rhin en radeau © Erwin Hensch, 2010
  • Le radeau accoste en-dessous du mittlere Rheinbrücke, au niveau de la caserne © Erwin Hensch, 2010
  • Sur le mittlere Rheinbrücke, les trois personnages dansent pour la population, le dos toujours tourné au Grand-Bâle © Erwin Hensch, 2010
  • Les trois personnages sont les figures héraldiques des trois corporations du Petit-Bâle © Erwin Hensch, 2010
  • Le Griffon fait sa révérence aux spectateurs © Erwin Hensch, 2010
  • Le Lion fait des bonds vigoureux, comme il convient à son caractère © Erwin Hensch, 2010
  • Agitant son arbuste, le Sauvage doit sans relâche chasser les enfants et les jeunes hommes qui essaient de dérober les pommes de sa couronne de lierre © Erwin Hensch, 2010
  • Les quatre « Ueli » avec leur sébile accompagnent la manifestation ; ils récoltent de l’argent pour les indigents du Petit-Bâle © Erwin Hensch, 2010

Références et dossier

Publications
  • Franz Egger: Zünfte und Gesellschaften in Basel. Basel, 2005

  • Eduard Fritz Knuchel: Die Umzüge der Klein-Basler Ehrenzeichen. Ihr Ursprung und ihre Bedeutung. Basel, 1914

  • Eugen A. Meier: Vogel Gryff. Geschichte und Brauchtum der Drei Ehrengesellschaften Kleinbasels. Basel, 1986

Dossier
  • Vogel Gryff

    Ausführliche Beschreibung Dernière modification: 05.09.2012
    Dimension: 269 kb
    Typ: PDF