Meitlisunntig (Meitlizyt, Meitlitäg) ou le dimanche des femmes


Catégorie:
Pratiques sociales
  • Expressions orales
  • Arts du spectacle
  • Artisanat traditionnel
Canton:

Description

Le Meitlisunntig est une période de trois jours pendant lesquels les femmes prennent le pouvoir sur les hommes à Fahrwangen et à Meisterschwanden. Cette coutume remonte à la deuxième guerre de Villmergen de 1712 en reconnaissance de l’engagement des femmes. Le « gouvernement des femmes » est proclamé le jeudi, par roulement de tambours. Les femmes tiennent une assemblée générale dans les deux villages, organisées par les associations du Meitlisunntig. Quelque 80 femmes de chaque village y prennent part, vêtues de robes élégantes d’autrefois. Les femmes vont ensuite par groupes à la pêche aux hommes, munies d’un filet en cordes de chanvre. Les hommes se voient offrir un verre de vin qui scelle leur captivité. Ensuite, les femmes invitent les hommes à danser. Les femmes emportent leur proie au restaurant le plus proche. L’homme prisonnier peut payer une rançon pour racheter sa liberté. Le dimanche, de joyeuses mascarades ont lieu dans les restaurants où à nouveau, c’est aux femmes d’inviter les hommes à danser. Tous les trois ans un grand cortège se rend de Fahrwangen à Meisterschwanden. Les festivités se terminent par la distribution de tranches de tresse ronde qui marque le moment où les femmes rendent le pouvoir et où les choses reprennent leur cours accoutumé.

Galerie d'images

  • Les femmes de Meisterschwanden à l’assemblée générale, le coup d’envoi du dimanche des femmes © Ursula Erni, 2011
  • Le corps de tambours de Fahrwangen et Meisterschwanden © Priska Lauper, 2011
  • Les femmes de Fahrwangen armées de leur filet à attraper les hommes © Priska Lauper, 2011
  • Les hommes sont attrapés au filet et emmenés au restaurant le plus proche © Ursula Erni, 2011
  • Danse sur invitation des filles et des femmes de Meisteschwanden le jeudi soir © Ursula Erni, 2011
  • La tresse aux œufs est découpée le dimanche soir à Fahrwangen © Priska Lauper, 2009
  • Groupe de la guerre de Villmergen; cortège de 2008 avec deux tresses à l’arrière-fond © Priska Lauper, 2008
  • Devise du cortège « schalt i und lueg zrugg », 2005: voiture du « jass du jeudi » © Priska Lauper, 2005
  • Devise du cortège « go Switzerland », 2008. Voiture du canton d’Argovie (le canton des carottes) © Priska Lauper, 2008
  • Les femmes de Meisterschwanden à l’assemblée générale, le coup d’envoi du dimanche des femmes © Ursula Erni, 2011
  • Le corps de tambours de Fahrwangen et Meisterschwanden © Priska Lauper, 2011
  • Les femmes de Fahrwangen armées de leur filet à attraper les hommes © Priska Lauper, 2011
  • Les hommes sont attrapés au filet et emmenés au restaurant le plus proche © Ursula Erni, 2011
  • Danse sur invitation des filles et des femmes de Meisteschwanden le jeudi soir © Ursula Erni, 2011
  • La tresse aux œufs est découpée le dimanche soir à Fahrwangen © Priska Lauper, 2009
  • Groupe de la guerre de Villmergen; cortège de 2008 avec deux tresses à l’arrière-fond © Priska Lauper, 2008
  • Devise du cortège « schalt i und lueg zrugg », 2005: voiture du « jass du jeudi » © Priska Lauper, 2005
  • Devise du cortège « go Switzerland », 2008. Voiture du canton d’Argovie (le canton des carottes) © Priska Lauper, 2008

Références et dossier

Publications
  • Yvonne Fischer: Meitlisonntags-Brauch Fahrwangen und Meisterschwanden um den 2. Sonntag im Januar. In: Heimatkunde aus dem Seetal 74. Ed. Historische Vereinigung Seetal. Seengen, 2001, p. 17-28

  • Eduard Hoffmann-Krayer: Feste und Bräuche des Schweizervolkes. Zürich, 1940

  • Jürg Stüssi: Zum Meitlisonntag von Fahrwangen und Meisterschwanden. In: MFD-Zeitung. Offizielles Organ des Schweizerischen Verbandes der Angehörigen des MFD 47-48. Biel, 1987-1988

Dossier
  • Meitlisunntig

    Ausführliche Beschreibung Dernière modification: 01.09.2012
    Dimension: 256 kb
    Typ: PDF