La peinture paysanne autour du Säntis


Catégorie:
Artisanat traditionnel
Canton:

Description

La peinture paysanne d’Appenzell et du Toggenbourg est un phénomène unique en son genre dans l’art populaire des régions alpines. Les artistes actuels ont une multiplicité de formes d’expression, ceux du passé montrent en outre combien la notion de « peinture paysanne » peut être diverse. Les peintures représentant la vie paysanne sont connues depuis le 16e siècle dans l’est de la Suisse. Elles trouvent leur expression en tant que représentation un peu rudimentaire sur des cloisons en bois, comme tableaux montrant des scènes d’histoire ou de la vie domestique et dans la facture paysanne de meubles entre 1750 et 1850. Au 19e siècle, les motifs de la vie paysanne et des montées à l’alpage se retrouvent sur de longues bandes de papier ou de bois (Sennenstreifen) et décorent même les fonds (amovibles) des seaux à traire. Il s’agit le plus souvent de commandes de paysans fiers de montrer le nombre de leurs têtes de bétail. Dans la seconde moitié du 20e siècle, la peinture et le regard porté sur elle se modifient. Une bourgeoisie intéressée à l’art se tourne vers la peinture paysanne. L’industrie et le tourisme font de l’art un support publicitaire. A la recherche de la « véritable » peinture paysanne, les scientifiques et les amateurs ont pensé la retrouver dans le passé et ont rangé la peinture paysanne contemporaine au rayon de la nostalgie, du souvenir ou du hobby du dimanche. On a fini par revenir sur ces jugements. Il y a parmi les artistes du 20e siècle des personnalités éminemment créatrices, dont certains sont ou étaient des paysans, qui ont développé un style personnel et rénové les formes d’expression des motifs traditionnels.

Galerie d'images

  • Bartholomäus Lämmler : fond de seau à traire «1848 IR» © Museum Appenzell, Appenzell
  • Johannes Müller : «Vue du Rossfall, Säntis, les environs et la montée à l‘alpage», 1890 © Museum für Appenzeller Brauchtum, Urnäsch
  • Anna Babara Aemisegger-Giezendanner : «Alpfahrt und Sennerei – mit den sieben Kurfürsten», vers 1880 © Toggenburger Museum, Lichtensteig
  • Johann Ulrich Knechtli : Hochalp, 1903 © Museum für Appenzeller Brauchtum, Urnäsch
  • Franz Anton Haim : Montée à l’alpage devant une ferme, 1889 © Museum Appenzell, Appenzell
  • Johannes Zülle : «Ansicht vom obern Petersälple», vers 1920 © Stiftung für Appenzellische Volkskunde, Herisau
  • Johann Jakob Heuscher : montée à l’alpage près du restaurant zum Sennhof, 1895 © Stiftung für Appenzellische Volkskunde, Herisau
  • Sibylle Neff : «Seine Scholle», 1983 © Museum Appenzell
  • Niklaus Wenk : «Alpfahrt Kreialp in den zwanziger Jahren», 1982 © Toggenburger Museum, Lichtensteig (Legat Erna und Curt Burgauer)
  • Willi Keller : montée à l’alpage à Brülisau, 2006 © Collection privée
  • Albert Enzler. Alp mit Ziegen (1960) © Museum Appenzell
  • Johann Hautle dans son atelier sur la Meglisalp, (2015) © Museum Appenzell
  • Theres Tobler-Manser: Regetaag (2014, propriété privée) © Museum Appenzell
  • Bartholomäus Lämmler : fond de seau à traire «1848 IR» © Museum Appenzell, Appenzell
  • Johannes Müller : «Vue du Rossfall, Säntis, les environs et la montée à l‘alpage», 1890 © Museum für Appenzeller Brauchtum, Urnäsch
  • Anna Babara Aemisegger-Giezendanner : «Alpfahrt und Sennerei – mit den sieben Kurfürsten», vers 1880 © Toggenburger Museum, Lichtensteig
  • Johann Ulrich Knechtli : Hochalp, 1903 © Museum für Appenzeller Brauchtum, Urnäsch
  • Franz Anton Haim : Montée à l’alpage devant une ferme, 1889 © Museum Appenzell, Appenzell
  • Johannes Zülle : «Ansicht vom obern Petersälple», vers 1920 © Stiftung für Appenzellische Volkskunde, Herisau
  • Johann Jakob Heuscher : montée à l’alpage près du restaurant zum Sennhof, 1895 © Stiftung für Appenzellische Volkskunde, Herisau
  • Sibylle Neff : «Seine Scholle», 1983 © Museum Appenzell
  • Niklaus Wenk : «Alpfahrt Kreialp in den zwanziger Jahren», 1982 © Toggenburger Museum, Lichtensteig (Legat Erna und Curt Burgauer)
  • Willi Keller : montée à l’alpage à Brülisau, 2006 © Collection privée
  • Albert Enzler. Alp mit Ziegen (1960) © Museum Appenzell
  • Johann Hautle dans son atelier sur la Meglisalp, (2015) © Museum Appenzell
  • Theres Tobler-Manser: Regetaag (2014, propriété privée) © Museum Appenzell

Références et dossier

Publications
  • Christoph Bernoulli, Erwin Burckhardt: Appenzeller Bauernmalerei. Basel, 1941

  • Bruno Bischofberger: Volkskunst aus Appenzell und dem Toggenburg. Zürich, 1973

  • Guy Filippa: Blick in eine Idylle. Bern, 1983

  • Rudolf Hanhart: Appenzeller Bauernmalerei. Mit einem Vorwort von Christoph Bernoulli. Teufen, 1959 (1970)

  • Rudolf Hanhart, Stefan Sonderegger: Appenzeller Bauernmalerei. Herisau, 1998

  • Ernst Hohl (Ed.): Bauernmalerei rund um den Säntis. Mit Beiträgen von Simone Schaufelberger-Breguet, Hans Büchler, Hans Hürlemann, Peter Killer. Zürich, 1994.

  • Josef V. John: Einblicke. Faszination, Volkskunst und naive Kunst aus der Ostschweiz und aus dem Bodenseeraum. Herisau, 2003.

Dossier