Bechtelistag Frauenfeld


Catégorie:
Pratiques sociales
Canton:

Description

Frauenfeld fête la Saint-Berchtold le troisième lundi de janvier. Cette coutume remonte au Moyen-âge. Peu après la fondation de Frauenfeld au milieu du 13e siècle, les nobles et les grands bourgeois commencèrent à se réunir régulièrement dans leur propre auberge. Ils se donnèrent le nom de « société de connétables ». En 1430, les artisans se constituèrent aussi en société qui portait le nom de « l’homme sauvage » ; ils se retrouvaient également dans leur propre auberge. Les deux sociétés fusionnèrent en 1640. La société nouvellement créée disposait de ses propres biens, garantissait des prêts et touchait des intérêts. Au début de l’année, ses membres se rencontraient pour la présentation des comptes et partageaient un repas arrosé. La tradition a été reprise dès 1811 avec un repas fait de « Salzisse », de pain et de vin ; elle se perpétue aujourd’hui. Le repas commence à 18 heures précises à l’hôtel de ville, se déroule selon des règles fixes et est ponctuée de discours et de prestations musicales. Après le repas, vers 23 heures, les portes de l’hôtel de ville s’ouvrent à tous les gens qui ont envie de faire la fête sans distinction d’âge ou de sexe. Après minuit, les meilleurs masques sont primés. La plupart des restaurants de Frauenfeld restent ouverts toute la nuit pour que les habitants, et notamment les jeunes, puissent faire la fête jusqu’à plus soif. Pour beaucoup, la nuit de la saint-Berchtold est la « nuit des nuits » à Frauenfeld.

Galerie d'images

  • Nuit de la saint-Berchtold devant l‘hôtel de ville © Frauenfelderwoche, 2010
  • Habitants « non-bourgeois » masqués pendant la nuit de la saint-Berchtold © Frauenfelderwoche, 2009
  • Le repas des connétables avec l’orchestre de la ville de Frauenfeld © Richard Wagner, 2006
  • Le repas des connétables © Richard Wagner, 2006
  • Les armoiries de la société des connétables © Bürgergemeinde Frauenfeld
  • Programme de 1935 © Bürgergemeinde Frauenfeld
  • Nuit de la saint-Berchtold devant l‘hôtel de ville © Frauenfelderwoche, 2010
  • Habitants « non-bourgeois » masqués pendant la nuit de la saint-Berchtold © Frauenfelderwoche, 2009
  • Le repas des connétables avec l’orchestre de la ville de Frauenfeld © Richard Wagner, 2006
  • Le repas des connétables © Richard Wagner, 2006
  • Les armoiries de la société des connétables © Bürgergemeinde Frauenfeld
  • Programme de 1935 © Bürgergemeinde Frauenfeld

Références et dossier

Publications
  • Albert Bärtsch: Feste und Bräuche im Thurgau. Frauenfeld, 2002

  • Bürgergemeinde Frauenfeld (Ed.): Die Bürgergemeinde Frauenfeld. Ihr Reglement, ihre Anstalten und Fondationen mit historischen Notizen 1991. Frauenfeld, 1991

  • Hans Brunschweiler: Grund zum Feiern! - Grund zum Feiern! In: Thurgauer Zeitung, 20. Januar 1986

  • Werner Hertrich: Am Bechtelistag chumi is Churzdorf abe. In: Thurgauer Zeitung, 16. Januar 2003

  • Angelus Hux: Die Konstablergesellschaft Frauenfeld. Ihre Geschichte, ihre Reglemente und Bräuche. Frauenfeld, 2010

  • Ernst Nägeli: Bechtelistag. Porträts prominenter Frauenfelder. Frauenfeld, 1976

  • Thurgauer Kantonalbank (Ed.): Thurgauer Bräuche. Weinfelden, 1977

Dossier