Les surnoms de Suisse centrale


Description

A côté de l’onomastique officielle, basée sur le prénom et le nom de famille, il existe dans les régions rurales de Suisse centrale un autre système traditionnel que les anciens, ceux surtout nés avant 1960, utilisent aujourd’hui encore. Il repose sur les surnoms donnés à des particuliers, des familles ou toute la parenté. Il y a une raison pratique à cela. Dans ces nombreux villages et ces régions dans lesquelles les habitants sont dispersés, l’onomastique officielle ne fournit pas d’indication assez fiable et précise quand les mêmes noms de famille désignent des parentés incroyablement ramifiées et quand les prénoms traditionnels reprennent sempiternellement les noms d’un petit nombre de saints. Les surnoms se forment à partir de désignations de lieu, de l’exercice d’une activité ou de caractéristiques corporelles ou sociales. Quelques-uns de ces noms sont plus ou moins stigmatisant et ne sont pas employés en présence de la personne qu’ils désignent. D’autres ne tirent pas à conséquence et font partie intégrante de l’identité personnelle et quotidienne. En milieu rural, les surnoms liés à des noms de lieux sont particulièrement fréquents. Et parfois, dans un souci d’exhaustivité et de précision, c’est toute une généalogie qui est énumérée.

Galerie d'images

  • Des noms et des paysages. Exemple typique d’habitat dispersé en Suisse centrale. Schächental (UR), 2011 © Christof Hirtler, Altdorf
  • Getschwiler dans le Schächental, avec ses fermes et ses étables au milieu des prés. 2011 © Christof Hirtler, Altdorf
  • Des noms et des communications. Annonce dans une feuille locale pour Engelberg (OW), 15 décembre 2011 © Engelberger Anzeiger
  • Des noms et des gens: la population campagnarde se rencontre à la Landsgemeinde de Ibach (SZ). 1950 © Foto Odermatt, Brunnen / Staatsarchiv
  • Des noms et des paysages. Exemple typique d’habitat dispersé en Suisse centrale. Schächental (UR), 2011 © Christof Hirtler, Altdorf
  • Getschwiler dans le Schächental, avec ses fermes et ses étables au milieu des prés. 2011 © Christof Hirtler, Altdorf
  • Des noms et des communications. Annonce dans une feuille locale pour Engelberg (OW), 15 décembre 2011 © Engelberger Anzeiger
  • Des noms et des gens: la population campagnarde se rencontre à la Landsgemeinde de Ibach (SZ). 1950 © Foto Odermatt, Brunnen / Staatsarchiv

Références et dossier

Publications
  • Muheim-Büeler, Josef: Die Hänsler. Band I: Nachfahrenverzeichnis. Band II: Schächentaler Zunamen und Übernamen. Greppen: Selbstverlag, 1981 [weitere Auflagen: 1983, 1993, 2006].

  • Gwerder, Alois: “200 alte Übernamen im Muotathal – aufs Jahr genau erfasst”, In: Schweizer Volkskunde 96 (2006), S. 94-95.

  • Oechslin, Max: “Urnerische Übernamen”, In: Schweizerisches Archiv für Volkskunde, 39 (1941-1942), S. 161-178.

  • Blaser, Fritz: “Familien-, Zu-, und Übernamen der Gemeinde Triengen”, In: Schweizerisches Archiv für Volkskunde, 33 (1934), S. 198-203.

  • Saladin, Guntram: “Über luzernische Familiennamen”, In: Der Geschichtsfreund. Mitteilungen des Historischen Vereins Zentralschweiz, 84 (1929), 109-141.

  • Plattform für schweizerische Ortsnamen- und Namenforschung mit einer umfassenden toponomastischen Literaturliste zu allen Schweizer Kantonen

Dossier