Sellerie pastorale


Catégorie:
Artisanat traditionnel
Canton:

Description

La sellerie pastorale désigne l’activité d’un artisan d’art qui décore d’incrustations en laiton et de broderies colorées des objets en cuir et des produits destinés aux paysans, aux armaillis et à leurs animaux de rente. Colliers de cloches (ou clochettes) pour bœufs, vaches, chèvres, et éléments de costumes d’armailli résultent d’un travail minutieux. Les artisans utilisent des motifs, sujets et ornements traditionnels tirés de la vie pastorale. Chaque sellier a sa propre « signature », qui s’exprime en particulier par le style du dessin et de la ciselure. Cet artisanat se pratique en pays d’Appenzell et dans le Toggenbourg depuis des générations. A partir du XVIIIe siècle, il est devenu un métier. Avec la croissance du tourisme, à partir du milieu du XXe siècle, les artisans d’art se mettent aussi à fabriquer des souvenirs et des accessoires de mode, en plus des objets pastoraux traditionnels. Les nouveaux produits s’inspirent de ces derniers, mais changent de destination. Ainsi la « ceinture d’armailli » ou « ceinture appenzelloise » (Chüeligurt), décorée des mêmes ornements et personnages que les bretelles des armaillis, est devenue une icône. Cet artisanat varié est fortement lié à d’autres traditions de la région, mais sa survie dépend constamment d’innovations et de nouvelles idées.

Galerie d'images

  • Les outils de Roger Dörig (Appenzell, 2017) © Margrit Gmünder
  • Figurines en laiton découpées à la scie par Thomas Rütsche, prêtes à être ciselées (Ebnat-Kappel, 2017) © Margrit Gmünder
  • Sonja Mock surpiquant un collier de cloche (Waldstatt, 2017) © Margrit Gmünder
  • Ornements découpés en série pour ceintures, colliers de cloches et souvenirs (Appenzell, 2017) © Margrit Gmünder
  • Carillon d’alpage (Senntumspiel) « I.A.K., 1947 » de Johann Baptist Fässler (1893-1969) (Appenzell) © Museum Appenzell
  • Bretelles ornementées par Adalbert Fässler (Appenzell, vers 1970) © Museum Appenzell
  • Le sellier d’art Hampi Fässler dans son atelier (Appenzell, vers 1970) © Emil Grubenmann sen./Museum Appenzell
  • Collier de chien (Appenzell, vers 1960) © Emil Grubenmann sen./Museum Appenzell
  • Blague à tabac d’Adalbert Fässler (Appenzell, 2015) © Museum Appenzell
  • Boucles de chaussures de Johannes Weishaupt (1869-1939) (Appenzell, vers 1910) © Museum Appenzell
  • Ceintures appenzelloises, modèles standard (Appenzell, 2017) © Roger Dörig
  • Cendrier ciselé de Hans Fuchs (1915-2001) (Appenzell, fin du XXe siècle) © Museum Appenzell

Références et dossier

Publications
  • Bruno Bischofberger: Die Sennensattlerei. In: Volkskunst aus Appenzell und dem Toggenburg: Sammlung Bruno Bischofberger. Zürich, 1973, p. 200-288

  • Appenzeller Volkskunst, Sammlung Bruno Bischofberger. Zürich, 1977, p. 71-82, 110

  • Johann Gottfried Ebel: Schilderung des Gebirgsvolkes vom Kanton Appenzell, erster Teil der Schilderung der Gebirgsvölker der Schweiz, Leipzig, 1789. In: Carl Rusch: Der appenzell-innerrhodische Trachtenschmuck. Appenzell, 1974

  • Franziska Schürch: Landschaft, Senn und Kuh. Die Entdeckung der Appenzeller Volkskunst. Basel, 2008

  • Carl Rusch: Der appenzell-innerrhodische Trachtenschmuck. Appenzell, 1974

Dossier
  • Sennensattlerei

    Ausführliche Beschreibung Valable dès le: 29.05.2018
    Dimension: 314 kb
    Typ: PDF